Meilleur fumier pour les jardins - Quels sont les différents types de fumier

Meilleur fumier pour les jardins - Quels sont les différents types de fumier

Par: Bonnie L. Grant, agricultrice urbaine certifiée

L'ajout d'éléments nutritifs au paysage est un élément important de l'intendance des terres. Le fumier est un amendement du sol qui peut aider à restituer ces éléments nutritifs et à donner du jus au sol, ce qui en fait un milieu de croissance efficace pour les cultures de la prochaine saison. Les différents types de fumier animal ont des niveaux différents de macro-nutriments et, par conséquent, doivent être compostés de manière adéquate pour une utilisation efficace et utilisés à des taux différents pour éviter d'endommager les plantes avec trop d'un nutriment.

Le fumier est-il bon ou mauvais?

Quels sont les différents types de fumier? Les animaux domestiques et le bétail peuvent tous contribuer au fumier pour le jardin, mais chacun a une manière spécifique de le manipuler pour la santé de votre jardin (et de vous dans certains cas). Le fumier est simplement les déchets d'animaux qui ont été compostés pour éliminer tout agent pathogène et le décomposer pour une absorption plus rapide par les plantes. Les fumiers non compostés doivent être utilisés avec prudence, car ils prennent plus de temps à se décomposer et peuvent contenir des graines de mauvaises herbes ou des maladies qui peuvent être transmises à votre paysage.

L'utilisation du fumier comme engrais existe probablement depuis les premiers jours de la culture. Les fumiers sont une riche source d'azote ainsi que d'autres nutriments. Le fumier étant un déchet, il doit être utilisé avec précaution.

Le fumier brut peut être utilisé, mais il y a une odeur associée aux déchets non décomposés, ainsi qu'aux mouches qu'ils attirent. Parmi les avantages et les inconvénients de l'utilisation de fumier cru, il y a le fait qu'il soit trop «chaud», ce qui signifie que sa concentration en nutriments peut être trop élevée pour les plantes et les brûler. Les fumiers crus peuvent également faire pousser les plantes trop vite, les laissant minces et longues et inhiber la germination.

Si vous utilisez du fumier brut, appliquez-le tard dans la saison pour que les déchets aient le temps de se décomposer avant la plantation de la saison suivante.

Quels sont les différents types de fumier?

Le fumier provient de n’importe quel animal, mais il n’est pas tous créés égaux. Afin de tuer les graines et de se décomposer efficacement, il doit atteindre une température d'au moins 140 degrés Fahrenheit (60 ° C) pendant une durée prolongée. Les délais varient en fonction des différents types de fumier animal. Par exemple, les excréments de chat ou le fumier de chien doivent se composter pendant au moins deux ans et ne peuvent pas être appliqués directement sur les cultures vivrières.

Le fumier humain, ou humanure, ne doit jamais être utilisé dans le paysage. Les médicaments, les maladies et bien d'autres problèmes potentiels sont hébergés dans nos déchets et seuls les composteurs professionnels possèdent les outils et les connaissances nécessaires pour composter adéquatement et en toute sécurité les déchets humains.

Les effluents d'élevage traditionnels contiennent également des quantités variables de nutriments et doivent être utilisés à des moments différents et de différentes manières. Les types de fumier les plus couramment utilisés en jardinage sont:

  • Poulet
  • Vache
  • Cheval
  • Le mouton
  • Chèvre
  • Cochon

Étant donné que les fumiers contiennent différents niveaux de nutriments, ils doivent être soigneusement appliqués sur les plantes qui ont besoin des nutriments les plus élevés disponibles.

  • Idéalement, le meilleur fumier pour les jardins est probablement le poulet, car il a une teneur très élevée en azote, un besoin de toutes les plantes, mais il doit être bien composté et vieilli pour éviter de brûler les plantes. Le fumier de poulet est une riche source de nutriments et il est préférable de l'appliquer à l'automne ou au printemps après avoir eu l'occasion de composter.
  • De même, le fumier de vache, qui a un ratio de 0,5-0,2-0,4, est préalablement composté pour de meilleurs résultats.
  • Le fumier de mouton a une teneur élevée en azote mais un rapport plus faible dans les autres macro-nutriments; cependant, sa taille de granule en fait un déchet rapide à composter.
  • Le fumier de cheval prend plus de temps et a une teneur similaire au fumier de vache, mais sa plus grande taille et les graines de mauvaises herbes que l'animal digère signifient qu'il faut beaucoup plus de temps pour vieillir et composter.

Le meilleur fumier pour les jardins dépend vraiment de ce que vous pouvez facilement mettre la main. Toutes les variétés courantes peuvent être bénéfiques pour le sol. N'oubliez pas de laisser le fumier se composter complètement pendant au moins 6 mois ou plus, ou de l'ajouter cru, et de le cultiver dans le sol au moins une saison avant la plantation.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le

En savoir plus sur le compostage des fumiers


Compost de fumier de porc: avantages, risques et comment composter le fumier de porc

Rebekah a ouvert une petite ferme avec son mari en 2016 dans le nord de l'État de New York, juste au nord des montagnes Adirondacks immaculées, où elle cultive des légumes et des herbes et élève également des moutons, des poulets et des porcs. Il n'y a rien qu'elle aime plus que d'aider les autres à en apprendre davantage, en particulier sur la vie durable en ce qui concerne la santé et la propriété familiale. Fervente cuisinière, elle travaille dur pour cultiver et conserver suffisamment de nourriture pour subvenir aux besoins de sa famille tout au long de l'année.

Élever des porcs est formidable pour de nombreuses raisons. Non seulement vous pouvez produire toutes sortes de viandes délicieuses pour votre congélateur - du bacon! Jambon! Côtes de porc! Saucisse! - mais les porcs sont également fantastiques pour déraciner et défricher de grandes étendues de terre. Ils sont le motoculteur propre à la nature.

Cependant, l’inconvénient de l’élevage de porcs est qu’ils produisent beaucoup de fumier. Le fumier de porc est connu pour être l'un des fumiers les plus puissants et les plus puants de tous. Comme pour de nombreux engrais, il ne peut pas être utilisé directement sur le jardin. Vous devrez trouver d’autres moyens de vous en débarrasser.

Avec un peu de réflexion et de planification, vous pouvez en fait composter votre fumier de porc afin qu'il puisse être utilisé plus tard.

Le compostage du fumier de porc est un excellent moyen d'éliminer les déchets et d'ajouter des nutriments à votre jardin d'une manière sûre et écologique.

Voici ce que vous devez savoir.


Épandage de fumier

Nous avons pensé qu'il était difficile de trouver des copeaux de bois gratuits jusqu'à ce que nous devions trouver du fumier gratuit! Qui aurait pensé qu’il serait difficile d’acquérir des déjections animales? Eh bien, il s’avère qu’il y a du bon et du mauvais fumier…

Le fumier provient de n’importe quel animal, mais il n’est pas tous créés égaux. Afin de tuer les graines et de se décomposer efficacement, il doit atteindre une température d'au moins 140 degrés Fahrenheit (60 ° C) pendant une durée prolongée. Les délais varient en fonction des différents types de fumier animal.

L'utilisation du fumier comme engrais existe probablement depuis les premiers jours de la culture. Les fumiers sont une riche source d'azote ainsi que d'autres nutriments. Le fumier étant un déchet, il doit être utilisé avec précaution. Le fumier brut peut être utilisé, mais il y a une odeur associée aux déchets non décomposés, ainsi qu'aux mouches qu'ils attirent. Parmi les avantages et les inconvénients de l'utilisation de fumier cru, il y a le fait qu'il soit trop «chaud», ce qui signifie que sa concentration en nutriments peut être trop élevée pour les plantes et les brûler. Les fumiers crus peuvent également faire pousser les plantes trop vite, les laissant minces et longues et inhiber la germination.

Savoir-faire de jardinage: Meilleur fumier pour les jardins - Quels sont les différents types de fumier https://www.gardeningknowhow.com/composting/manures/manure-pros-cons.htm

Comme nous arrivions à la fête tard pour notre chasse au fumier, pour avoir une parcelle à planter au printemps prochain, nous avions besoin de fumier de ferme humide et bien pourri, riche et plein de nutriments naturels à libération lente, et nous savions donc que nous a dû payer pour cela.

Nous avons acheté une remorque de bonté vermifuge (qui avait été compostée pendant plus d'un an) à Little Horwood Hill Farm et nous nous sommes immédiatement mis au travail pour l'épandre.

C'était un gros travail de pelleter la remorque, mais cela en valait la peine - en particulier par rapport au temps que cette remorque nous avait sauvé par rapport à nos tentatives initiales de pelleter et de charger des sacs individuels de fumier brut dans la voiture, en effectuant des courses à partir de fermes locales. .


Engrais vs fumier: lequel utiliser?

par Matt Gibson et Erin Marissa Russell

Si vous n'avez jamais travaillé avec des engrais ou du fumier, la différence entre les deux peut être un peu déroutante. Ils ont tous deux une forte odeur qui peut être un peu écrasante pour ceux qui ont le nez sensible. Les deux sont également des additifs courants pour les jardins pour enrichir le sol et améliorer la croissance des plantes. Mis à part ces points communs, les engrais et le fumier varient beaucoup. L'un est entièrement naturel, tandis que l'autre peut être entièrement naturel ou un mélange de divers produits chimiques, additifs minéraux et substances inconnues.

Comprendre les valeurs et les différences de chaque substance peut vous aider à prendre des décisions éclairées en ce qui concerne les amendements du sol dans votre jardin. Lisez la suite pour apprendre tout ce que vous devez savoir sur les engrais et le fumier et comment chaque substance peut améliorer le sol de votre jardin.

À propos de l'engrais

Les engrais commerciaux sont utilisés à la fois pour les jardins et les pelouses afin de fournir certains nutriments, à savoir l'azote, le potassium et le phosphore, à des doses très concentrées. Lorsque vous achetez des engrais manufacturés, vous saurez précisément quels nutriments l'engrais fournit et la quantité de chaque nutriment que l'engrais offre.

Parce que les engrais offrent des nutriments sous des formes aussi concentrées, vous n'aurez pas besoin d'en utiliser beaucoup pour reconstituer le sol avec les quantités appropriées nécessaires pour fournir à vos plantes. La quantité d'engrais nécessaire sera particulièrement faible par rapport aux engrais de remplacement à base de matière organique, tels que le compost ou le fumier.

Il est malheureusement assez facile de sur-fertiliser les pelouses ou les jeunes plantes. Une fertilisation excessive peut entraîner des racines brûlées ou endommagées. Un exemple inesthétique de surapplication d'engrais est une pelouse qui devient complètement brune après la fertilisation.

Avantages de l'engrais

  • Nutriments disponibles immédiatement
  • Fournit des nutriments en quantité et en proportions appropriées
  • Peut économiser du temps et des efforts par rapport au fumier
  • N'introduit pas d'organismes causant des maladies végétales et animales

Inconvénients de l'engrais

  • La plupart des engrais ne contiennent pas de micronutriments
  • Les engrais ne favorisent pas la vie microbiologique dans le sol
  • L'ajout d'engrais n'ajoute aucune matière organique au sol
  • Les engrais peuvent être coûteux
  • Une utilisation excessive ou abusive peut brûler les tissus végétaux et provoquer une concentration toxique de sels
  • Les engrais peuvent libérer des nutriments trop rapidement
  • Les nutriments peuvent être lessivés du sol très rapidement par la pluie ou l'irrigation.

Fumier

Le fumier est essentiellement de la merde animale. Cependant, toutes les excréments d'animaux ne peuvent pas être utilisés dans le jardin, comme les excréments d'animaux domestiques comme les chats et les chiens. Les excréments de vaches, de moutons, de volailles et de chevaux sont le fumier couramment utilisé dans le jardin.

Les engrais ne contiennent pas souvent de fumier, mais le fumier peut être utilisé comme engrais. Le fumier contient de l'azote, qui est l'une des ressources nutritives les plus bénéfiques du sol. Au-delà de l'azote, la teneur en éléments nutritifs du fumier est assez minime par rapport aux engrais commerciaux, en fonction de ce que les animaux ont mangé avant de produire le fumier et de l'âge du fumier. Le fumier est généralement mélangé au sol, car une grande partie de l'azote s'évapore dans l'atmosphère s'il est laissé sur le sol, plutôt que de rester dans le sol, là où il est nécessaire. Le fumier est couramment utilisé comme amendement du sol pour reconstituer le sol avec des niveaux d'azote appauvris.

Avantages du fumier

  • Améliore la structure du sol
  • Améliore la rétention d'eau et l'infiltration
  • Encourage l'activité des micro-organismes qui décomposent les matières organiques, décomposent les contaminants dans le sol et convertissent les nutriments en formes utilisables
  • Effets résiduels plus importants sur les cultures ultérieures que les engrais

Inconvénients du fumier

  • Source de nutriments diluée par rapport aux engrais inorganiques
  • Peut être une source de graines de mauvaises herbes, d'agents pathogènes nocifs et de composés pharmaceutiques (selon ce avec quoi les animaux ont été traités)
  • La composition peut être très variée en fonction de ce que les animaux mangent
  • La libération de nutriments est variable

Utilisation du fumier comme engrais

Le fumier n'est pas la seule matière organique, ou matière entièrement naturelle qui peut être utilisée comme engrais. Les aiguilles de pin, la farine d'os, les coupures d'herbe, l'émulsion de poisson et le compost sont tous fréquemment utilisés pour fertiliser le sol au profit des pelouses et des plantes. La matière organique en décomposition, comme les feuilles mortes, l'herbe ou les aiguilles de pin, peut être laissée sur le sol afin de fertiliser tout en agissant comme un paillis et en aidant à retenir l'humidité du sol.

Un avantage majeur de l'utilisation de substituts d'engrais à base de matière organique par rapport aux engrais synthétiques est que les nutriments naturels contenus dans la matière organique nourrissent et encouragent les microbes bénéfiques dans le sol, ce qui conduit à un sol plus sain et plus travaillable. Le principal inconvénient de l'utilisation d'engrais à base de matière organique est qu'ils sont beaucoup moins concentrés que les engrais synthétiques, ce qui signifie moins de nutriments par livre d'engrais.

Problèmes de sécurité liés au fumier et à l'engrais

En général, les engrais et le fumier sont sûrs à utiliser, mais il y a quelques problèmes de sécurité différents pour chacun que les jardiniers devraient prendre en compte. Le fumier est un déchet animal, qui n'est pas quelque chose que vous voulez ingérer accidentellement ou entrer dans vos yeux ou votre nez. Assurez-vous de bien vous laver les mains après avoir travaillé avec du fumier, et restez concentré et veillez à ne pas toucher votre bouche, votre nez ou vos yeux lorsque vous travaillez avec. Le fumier doit être incorporé dans le sol au lieu de l'appliquer directement sur les plantes. Les consommables de jardin doivent toujours être lavés avant d'être consommés, mais surtout s'ils sont cultivés dans un sol contenant du fumier ou tout autre engrais.

Les engrais commerciaux sont très concentrés et une utilisation excessive peut entraîner des problèmes environnementaux liés au ruissellement qui peuvent affecter les cours d'eau et les voies navigables. Certains engrais manufacturés, en particulier ceux qui ne sont pas organiques, peuvent être nocifs pour les animaux domestiques et les animaux. Lisez toujours l'étiquette d'un engrais commercial et prenez note des préoccupations de sécurité à prendre en compte avant d'acheter afin de savoir que le produit est quelque chose que vous serez à l'aise d'utiliser.

Différences importantes entre le fumier et l'engrais

  • Le fumier n'est pas aussi riche que les engrais en nutriments végétaux
  • Le fumier est préparé sur le terrain et décomposé en déversant les déchets animaux et végétaux dans des fosses à ciel ouvert, tandis que les engrais sont créés dans les usines par des procédures chimiques.
  • Le fumier est une matière organique préparée par décomposition de résidus de culture ou d'excréments d'animaux, qui est ajoutée au sol pour améliorer la fertilité. L'engrais est toute substance, organique ou inorganique, qui est ajoutée au sol pour augmenter le rendement des cultures.
  • Le fumier est insoluble dans l'eau et lentement absorbé par le sol. L'engrais se dissout facilement dans l'eau et peut donc être utilisé immédiatement par les plantes
  • Comme le fumier est produit à partir de déchets végétaux et animaux pourris, il fournit de l’humus au sol, ce qui augmente la capacité de rétention d’eau du sol. D'autre part, l'engrais ne fournit pas d'humus au sol, ni n'améliore la rétention d'eau
  • Le fumier est économique et peut être préparé par les agriculteurs eux-mêmes, tandis que les engrais sont des produits chimiques fabriqués industriellement qui sont souvent coûteux
  • Le fumier ne cause aucun dommage aux sols, mais en fait, peut améliorer la qualité du sol à long terme. L'engrais, par contre, peut être nocif pour le sol s'il est utilisé en excès et peut nuire aux organismes déjà présents dans le sol.

Engrais contre fumier

Le fumier présente de nombreux avantages que vous ne pouvez pas tirer des engrais chimiques. La matière organique améliore les propriétés physiques de la structure du sol, allège la texture du sol, améliore l'infiltration des précipitations et augmente la capacité d'échange cationique. L'augmentation de la capacité d'échange cationique fait référence à la capacité du sol à stocker les nutriments et les pesticides, ce qui les rend plus productifs que si vous appliquez simplement de l'engrais.

Les applications de fumier augmentent l'activité de la vie microbienne dans votre sol, ce qui améliore considérablement la qualité du sol. L'ajout de fumier augmente la quantité de matière organique dans votre sol. La matière organique supplémentaire contribue à augmenter la capacité de rétention d’eau de votre sol.

Il n'est pas recommandé d'utiliser du fumier comme paillis, car cela permet de perdre de grandes quantités d'azote ammoniacal dans l'atmosphère. Cependant, les agriculteurs commerciaux à grande échelle qui permettent à la matière organique comme le fumier de rester juste au-dessus de la couche arable dans les exploitations agricoles sans labour sont en fait en train de contenir les problèmes de ruissellement.

Le fumier et l'engrais se complètent. Comme l'engrais est souvent un produit chimique, il existe des instructions spécialisées qui doivent être utilisées pour l'ajouter à votre sol. Il n'y a pas d'instructions à suivre lors de l'ajout de fumier au sol. L’utilisation excessive d’engrais peut réduire la fertilité du sol et conduire à la pollution de l’eau. Dans la mesure du possible, il est donc préférable de remplacer l’engrais par du fumier. Le fumier est une substance organique respectueuse de l'environnement et qui recycle également les déchets de plantes et d'animaux, il est donc préférable de remplacer les engrais par du fumier aussi souvent que possible.

Questions et réponses courantes sur les engrais par rapport au fumier

Puis-je planter directement dans le fumier?

Le fumier peut être utilisé comme amendement du sol ou comme composant dans le compost, mais vous ne devez pas semer directement dans le fumier sans combiner le fumier avec de la terre ou d'autres milieux. Les niveaux élevés d'azote et d'ammoniac peuvent «brûler» les plantes si le fumier n'est pas dilué dans un mélange de sol. Les plantes peuvent être brûlées par du fumier qui n’a pas vieilli pendant au moins six mois en raison de l’azote, de l’ammoniac et des sels que contient le fumier frais. Dans le compost, le fumier contenant de la litière est un ingrédient vert et brun équilibré.

Pour utiliser du fumier commercial emballé comme amendement du sol, reportez-vous aux instructions pour déterminer la quantité à utiliser et avec quoi le mélanger. Si votre fumier n’est pas accompagné d’instructions, les directives générales ci-dessous vous indiqueront la quantité dont vous avez besoin pour faire pénétrer le fumier dans votre sol à une profondeur de six à huit pouces. Le fumier de poulet doit être introduit dans le sol dans les 12 heures suivant l'épandage, sinon l'évaporation gaspillera une grande partie de son précieux azote.

  • Fumier de vache - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans literie, 75 livres
    • Avec literie, 95 livres
    • Composté, 200 livres
  • Fumier de mouton - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans literie, 40 livres
    • Avec literie, 50 livres
  • Fumier de volaille - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans litière, 20 livres
    • Avec literie, 30 livres
    • Composté, 70 livres
  • Fumier de cheval - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Avec literie, 65 livres

Puis-je épandre de l'engrais quand il y a du vent?

À moins que vous n'utilisiez un épandeur à goutte, évitez d'appliquer de l'engrais sec ou solide lorsqu'il y a du vent dehors. Si vous mettez de l'engrais par temps venteux, vous risquez que le vent emporte votre engrais vers les jardins voisins, la rue ou tout ce qui se trouve à proximité. Certains jardiniers recommandent d'observer les branches d'arbres et les haies - s'il y a suffisamment de vent pour déplacer le feuillage de façon notable, il y a trop de vent pour fertiliser.

Puis-je utiliser de l'engrais pour fleurs pour les légumes?

Utiliser un engrais destiné aux fleurs sur les plantes potagères ne leur fera aucun mal. L'engrais ne sera tout simplement pas optimisé pour vos légumes, de sorte que les résultats ne seront pas aussi impressionnants qu'avec un mélange d'engrais spécifique aux légumes. Cela dit, vous ne voulez pas utiliser d'engrais destiné aux pelouses de votre jardin. L'engrais pour pelouse contient trop d'azote pour les autres plantes, et les produits chimiques de lutte contre les mauvaises herbes contenus dans l'engrais pour pelouse peuvent endommager les plantes de votre jardin.

Puis-je utiliser du fumier dans mon potager?

Modifier le sol de votre potager avec du fumier ajoute des nutriments et de la matière organique, ce qui rend le sol plus apte à soutenir des plantes saines. Il est préférable de ne pas utiliser de fumier frais, car le fumier frais peut brûler vos plantes en raison de sa forte teneur en azote et en ammoniac, et il peut également contenir des graines de mauvaises herbes si le fumier provient d’un animal qui consomme des plantes. Le fumier doit être vieilli au moins six mois avant d'être utilisé dans un jardin actif.

Si vous devez utiliser du fumier frais, attendez 120 jours avant de récolter ou de manger des légumes qui entrent en contact avec le sol pour éviter la propagation de salmonelles, E. coli, parasites et autres agents pathogènes. Les experts recommandent aux jardiniers de ne pas utiliser de fumier de porc, de chat ou de chien dans le jardin, car leurs déchets peuvent contenir des agents pathogènes qui peuvent vivre dans le sol et infecter les humains. Le fumier de poulet et de vache est le plus souvent recommandé pour les jardins potagers, le fumier de poulet ayant le profil nutritionnel le plus bénéfique pour vos plantes.

Les agriculteurs biologiques peuvent-ils utiliser du fumier?

Les agriculteurs biologiques peuvent utiliser du fumier dans leurs jardins tant qu'il respecte les réglementations de l'USDA et du National Organic Program. Vous pouvez consulter les réglementations relatives au fumier en agriculture biologique dans cette fiche d'information du programme d'agriculture durable.

Pouvez-vous sur-fertiliser les plantes?

Oui, il est possible que les plantes obtiennent trop de bonnes choses en matière d’engrais. Lorsque les niveaux de nutriments dont les plantes ont besoin pour prospérer sont trop élevés, ils peuvent en fait être nocifs. Trop d'engrais peut également entraîner une accumulation excessive de sel dans le sol. Les plantes sur-fertilisées peuvent voir une croissance ralentie et devenir vulnérables aux maladies et aux infestations de parasites du jardin, entraînant même la mort. En plus d'un retard de croissance, les signes de sur-fertilisation comprennent le feuillage flétri ou jauni, les marges des feuilles «brûlées» ou desséchées, l'effondrement de la plante et, éventuellement, la mort.

Si vos plantes montrent des signes de sur-fertilisation, réduisez l'utilisation d'engrais et rincez abondamment le sol avec de l'eau trois ou quatre fois, permettant à l'eau de s'écouler complètement entre les traitements. Parfois, il est préférable d’utiliser moins d’engrais que ne le recommande l’emballage du produit, et n'oubliez pas de ne fertiliser vos plantes que lorsqu'elles sont dans une période de croissance active.

Pouvez-vous mettre trop de fumier dans votre jardin?

Trop de fumier peut donner à votre jardin trop d'azote et d'ammoniaque, ce qui peut faire «brûler» les plantes. Suivez les instructions sur le fumier emballé dans le commerce pour le dosage, ou suivez les directives ci-dessous, travaillé dans votre sol à une profondeur de six à huit pouces.

  • Fumier de vache - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans literie, 75 livres
    • Avec literie, 95 livres
    • Composté, 200 livres
  • Fumier de mouton - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans literie, 40 livres
    • Avec literie, 50 livres
  • Fumier de volaille - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans litière, 20 livres
    • Avec literie, 30 livres
    • Composté, 70 livres
  • Fumier de cheval - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Avec literie, 65 livres

Pouvez-vous mettre du fumier de poulet directement dans le jardin?

La teneur élevée en azote du fumier de poulet frais signifie qu'il «brûle» les plantes avec lesquelles il entre en contact, en particulier les jeunes plantes tendres. Avant de mettre du fumier de poulet dans votre jardin, vous devez le faire vieillir pendant au moins six mois ou l'utiliser de l'une des manières suivantes. Tout d'abord, vous pouvez ajouter du fumier de poulet à un tas de compost, si vous en avez un, ou simplement le mélanger avec des coupures de gazon ou des feuilles mortes. Intacte, le compost est prêt en six à douze mois, ou si vous le retournez de temps en temps, vous pouvez le préparer en quatre à six mois. Une solution plus rapide consiste à faire du thé au fumier en plaçant le fumier de poulet dans un sac en toile de jute avec une brique ou une grosse pierre, puis en le trempant dans une poubelle remplie d'eau pendant trois à quatre semaines.

Si votre jardin est en dormance, vous pouvez utiliser le fumier de poulet frais si vous avez trois ou quatre mois avant de planter. Étalez 50 livres de fumier de poulet sur 100 pieds carrés de sol et labourez-le ou travaillez-le jusqu'à une profondeur de six à huit pouces. Il vieillira directement dans le sol et donnera à votre sol un regain de nutriments afin qu'il soit prêt pour la plantation de printemps si vous épandez le fumier de poulet une fois la récolte d'automne terminée. Le fumier de poulet doit être introduit dans le sol dans les 12 heures suivant l'épandage, sinon une grande partie de l'azote qu'il contient sera perdue par évaporation.

Les carottes ont-elles besoin de fumier?

Les carottes n’ont pas besoin de fumier et l’utilisation de fumier sur les carottes peut avoir des résultats indésirables. Si vous utilisez du fumier frais ou vieilli lorsque vous cultivez des carottes, les carottes enverront des racines latérales, ce qui entraînera une apparence fourchue ou sur pattes.

Les oignons aiment-ils le fumier?

Parce que les oignons n’ont pas besoin de beaucoup d’azote pour se développer, ils ne bénéficient pas beaucoup du fumier. En fait, vous devriez éviter de cultiver des oignons dans un sol qui a été traité avec du fumier récemment.

Comment ajoutez-vous du fumier au sol?

Il existe quelques approches que vous pouvez utiliser lors de l'ajout de fumier au sol en fonction de vos besoins et de votre calendrier. Si vous avez un tas de compost, le fumier est un excellent ajout au tas et est équilibré entre le vert et le brun. Si vous ne faites pas encore de compost, vous pouvez faire une version rapide en mélangeant du fumier avec des tontes de gazon ou des feuilles mortes et en retournant le tas de temps en temps. Le compost fini sera prêt dans quatre à six mois. (Si vous ne retournez pas le tas, il faudra six à 12 mois pour être prêt.) Le thé de compost est encore plus rapide, où vous mettez le compost dans un sac de jute lesté d'une brique ou d'une grosse pierre, puis faites-le tremper dans un poubelle pleine d'eau pendant trois ou quatre semaines.

Si le fumier est frais, vous pouvez l'utiliser comme amendement du sol tant que votre jardin est en dormance et que vous avez trois ou quatre mois avant la saison de plantation. Si votre fumier a vieilli pendant au moins six mois, vous pouvez l'utiliser comme pansement latéral, ou comme compost ou tout autre amendement du sol. Étalez le fumier sur le sol, puis labourez-le ou travaillez-le jusqu'à une profondeur de six à huit pouces. (Ajoutez du fumier de poulet dans les 12 heures pour vous assurer de ne pas perdre l'azote qu'il contient en s'évaporant.) Suivez les instructions sur l'emballage ou utilisez la quantité indiquée ci-dessous, selon le type d'engrais que vous avez.

  • Fumier de vache - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans literie, 75 livres
    • Avec literie, 95 livres
    • Composté, 200 livres
  • Fumier de mouton - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans literie, 40 livres
    • Avec literie, 50 livres
  • Fumier de volaille - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans litière, 20 livres
    • Avec literie, 30 livres
    • Composté, 70 livres
  • Fumier de cheval - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Avec literie, 65 livres

Combien de fumier de poulet dois-je mettre dans mon jardin?

Par 100 pieds carrés de sol que vous traitez, épandez: 20 livres de fumier de poulet sans litière, 30 livres de fumier de poulet avec litière ou 70 livres de fumier de poulet composté. Puis labourez ou mélangez le sol à une profondeur de six à huit pouces. Assurez-vous de mélanger le fumier de poulet dans le sol dans les 12 heures suivant le début de l'épandage, sinon vous perdrez beaucoup d'azote précieux en s'évaporant. Si votre fumier est frais au lieu d'avoir vieilli pendant au moins six mois, vous ne devriez l'utiliser que dans un jardin dormant avec trois ou quatre mois avant la plantation. Étalez 50 livres de fumier de poulet frais par 100 pieds carrés de sol que vous souhaitez traiter et labourez-le ou travaillez-le comme vous le feriez pour du fumier de poulet vieilli.

Combien de fumier dois-je ajouter à mon jardin?

La quantité de fumier à utiliser dépend du type que vous avez (de quel animal provient le fumier). Le fumier préemballé doit être accompagné d'instructions. Si votre fumier n’a pas d’indications, vous pouvez suivre les instructions ci-dessous pour connaître la quantité de fumier à ajouter à votre jardin. Une fois que vous avez épandu le fumier, travaillez-le dans le sol jusqu'à six à huit pouces. Le fumier de volaille en particulier doit être mélangé dans les 12 heures suivant l'épandage sur le sol, sinon vous perdrez beaucoup d'azote dans l'air. Si le fumier est frais au lieu d'avoir vieilli pendant au moins six mois, assurez-vous de ne l'utiliser dans un jardin dormant que lorsque vous avez trois ou quatre mois avant de planter. Le fumier frais peut «brûler» les plantes avec sa teneur en azote et en ammoniac, sans oublier qu'il peut contenir des agents pathogènes tels que la salmonelle, E. coli et des parasites que vous ne voulez pas près des plantes avec lesquelles vous travaillerez ou que vous mangerez.

  • Fumier de vache - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans literie, 75 livres
    • Avec literie, 95 livres
    • Composté, 200 livres
  • Fumier de mouton - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans literie, 40 livres
    • Avec literie, 50 livres
  • Fumier de volaille - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Sans litière, 20 livres
    • Avec literie, 30 livres
    • Composté, 70 livres
  • Fumier de cheval - appliquer par 100 pieds carrés de sol:
    • Avec literie, 65 livres

À quelle fréquence dois-je mettre du fumier dans mon jardin?

La plupart du temps, une application annuelle de fumier est plus que suffisante pour garder le sol fertile et équilibré. Pour les jardins potagers ou de pommes de terre, vous voudrez peut-être ajouter du fumier à l'automne et au printemps. Pour les jardins de fleurs, ajoutez du fumier au début du printemps. Pour les plantes acidophiles telles que les bleuets et les azalées, ajoutez du fumier au début de l'automne ou évitez-le complètement.

À quelle vitesse l'engrais agit-il?

Certains types d'engrais fonctionnent plus rapidement que d'autres. Les engrais azotés à libération rapide ou les engrais solubles commencent à fonctionner en quelques jours, tandis que les engrais azotés à libération lente mettent des mois à commencer à agir (mais leurs effets durent plus longtemps). Les engrais combinés qui ont des composants à libération rapide et à libération lente commenceront à fonctionner en quelques jours, mais auront les effets durables qui rendent les engrais à libération lente si bénéfiques.

Le fumier de poulet est-il acide?

Le fumier de poulet n'est pas particulièrement acide. Bien qu'il existe une plage de variation du niveau de pH du fumier de poulet en fonction de l'âge de la volaille, de l'âge du fumier, du régime alimentaire des oiseaux, etc., la plupart du fumier de poulet a un pH compris entre 6,5 et 8,0. Cette plage de pH rend le fumier de poulet neutre à alcalin et non acide.

Est-ce que ça va s'il pleut après la fertilisation?

S'il pleut après la fertilisation, la pluie aidera la terre à absorber l'engrais en l'arrosant dans le sol. Cependant, il est préférable de ne pas fertiliser juste avant la pluie, car la pluie peut entraîner l’engrais dans les plans d’eau et les systèmes de drainage pluvial, où elle peut affecter l’approvisionnement en eau de votre communauté en augmentant la pollution de l’eau. Il est préférable d’obtenir les avantages de la fertilisation avant la pluie en arrosant l’engrais en vous-même, afin que la quantité d’eau soit mieux contrôlée et que l’engrais s’écoule dans l’approvisionnement en eau.

Vous pouvez faire un test rapide pour déterminer combien de temps vous avez besoin d'arroser pour bien faire tremper votre engrais. Placez quelques boîtes de thon autour de la zone que vous allez fertiliser, puis allumez vos arroseurs, votre système d'irrigation ou commencez à arroser. Gardez un œil sur les boîtes de thon et l'horloge afin de savoir combien de temps il faut aux boîtes pour recueillir un quart de pouce d'eau. C’est le temps dont vous aurez besoin pour arroser suffisamment d’engrais sans polluer votre approvisionnement en eau local, les lacs et les rivières.

Est-ce que ça va s'il pleut avant de fertiliser?

La pluie avant de fertiliser votre jardin est un avantage, car l'humidité du sol aidera l'engrais à être absorbé plus efficacement. Vous pouvez arroser l'engrais en vous-même après l'avoir appliqué pour vous assurer qu'il se propage dans votre sol.

Le fumier de bouvillon est-il meilleur que le fumier de poulet?

Si le fumier de bouvillon est meilleur que le fumier de poulet, cela dépend du fait que vous modifiez votre sol pour la nutrition ou la texture. Le fumier de volaille contient plus d'éléments nutritifs dont les plantes ont besoin pour prospérer que le fumier de bouvillon. En moyenne, le fumier de poulet et tout le fumier de volaille fournissent le triple de l'azote et le double du fumier de bouvillon au phosphate. Cependant, si vous ajoutez du fumier à votre sol pour améliorer sa texture et non sa nutrition, vous pouvez généralement en avoir plus pour votre argent en termes de volume lorsque vous achetez du fumier de bouvillon. En bref, le fumier de poulet offre plus de nutriments que le fumier de bouvillon, mais le fumier de bouvillon est plus économique comme amendement à la texture du sol.

Le fumier de bouvillon est-il le même que le fumier de vache?

Le fumier de bœuf et le fumier de vache laitière sont différents en raison des régimes alimentaires variés des vaches laitières et des bouvillons. The N-P-K ratio of dairy cow manure averages 10-4-8, while steer manure’s N-P-K ratio averages 14-5-8. And while it’s rare to find beef cattle manure on the market, its N-P-K ratio averages 11-7-10. Dairy cow manure is popular among gardeners because it’s mild nutritionally, lessening the risk of over-fertilizing and “burning” your plants. Steer manure also contains more salt than dairy cow manure, and too much salinity in your soil can lead to stunted plant growth or the inability to grow plants at all. Steer manure also has a higher likelihood of containing weed seeds than dairy cow manure does.

Should I fertilize in the morning or evening?

You should fertilize your plants when you water them so the water will help the fertilizer soak into the soil. For most gardeners, this means they should fertilize in the morning, before the heat of the day in summer (and to take advantage of the warm rays of the sun in colder seasons). Wind also tends to be less severe in the morning, so fertilizing and watering in the morning minimizes the chance that dry or granular fertilizers will blow away before your soil can absorb them. Plants get stressed when summer heat is at its worst in midday and the afternoons, and that stress reduces their ability to make use of the nutrients in fertilizer.

Should I water plants before fertilizing?

If you use liquid fertilizer in your garden, you should definitely water your plants before each application of fertilizer. Though it may seem counterintuitive, watering plants before giving them liquid fertilizer is important because hydrating the soil before using liquid fertilizer will prevent your plants being “burned” at the roots, as can happen when liquid fertilizer is applied to dry soil. However, if you use a granular or dry fertilizer, you don’t need to water plants before an application. Instead, water them afterward so the water can help the fertilizer soak into the soil, lessening the risk of the fertilizer being blown away by wind before plants can use it.

What are the advantages of using manure?

Using manure in the garden has lots of advantages, which is why gardeners have been amending soil with manure for generations. The list below details the advantages of using manure—the ways it benefits soil, plants, gardeners, and the environment.

  • Adding manure to the soil in your garden helps plants to grow strong and healthy and produce flowers or fruit to their maximum capability.
  • Gardeners can choose among a variety of ways to utilize manure in the garden. It can be added to compost, used as a side dressing, mixed into soil as an amendment, steeped into a tea, or in the case of composted manure, applied as a mulch.
  • It’s easy to find manure for sale at nurseries and garden centers, and many farmers sell the manure their animals produce. Some even give manure away for free as long as you haul it off their property yourself. (If you do end up choosing manure from an individual or small farm, be sure to find out whether the manure you receive is fresh or has been aged. Manure needs to be aged for at least six months before it’s safe to use in an active garden.)
  • Manure is chock-full of nutrients, including: micronutrients, nitrogen, phosphorus, and potassium. It also produces carbon.
  • Manure is a practical, low-maintenance choice compared to other ways to improve soil fertility because it’s easy to transport and only needs to be applied once a year, as opposed to the more rigorous schedule some other types of fertilizer can require.
  • Soil that’s been treated with manure will stay more consistently moist throughout the seasons than soil that doesn’t contain manure. That means less stress on plants because water is steadily available—and less stress on you because you won’t need to water your plants as frequently. While manure is helping your soil hold on to moisture, it’s also helping it retain nutrients, keeping those steadily available to plants as well.
  • Using manure in your garden doesn’t only benefit you individually it benefits the environment by increasing the carbon in soil and reducing carbon in the atmosphere, decreasing erosion and runoff of the soil, and lessening nitrate leaching. Choosing manure also cuts back on the energy demand of nitrogen fertilizers, some of which rely on natural gas.
  • The nitrogen in manure is also more stable than the nitrogen in commercial fertilizers, manure releases its nitrogen slowly into soil over time, better meeting the needs of your plants than nitrogen that isn’t gradually dispensed.
  • When you amend your garden’s soil with manure, you’re not just nourishing your plants. You’re also improving the texture of the soil by aerating and loosening it, which improves drainage and allows air to circulate around plant roots. Lack of air circulation in the soil can contribute to plant diseases such as root rot. These qualities mean that manure isn’t just a fertilizer it’s a soil conditioner and soil amendment that can help make sandy, compacted, or clay soils more suitable for gardening.

What are the disadvantages of using manure?

Like any technique or product, manure has its disadvantages. The drawbacks to using manure that gardeners should consider are listed below. Note that many of these potential disadvantages become invalid when manure is aged for at least six months, which is the minimum before it should be applied to an active garden anyway.

  • Because many of the animals whose waste we use as manure eat plants, seeds of invasive plants, like pigweed and lamb quarters, are prevalent in many types of manure. That means if you spread manure in your garden, you could introduce weeds along with the nutrients you’re aiming for. Aging manure for six months will reduce the likelihood that the weed seeds will sprout.
  • If animals consume hormones, heavy metals, or medicines that survive the digestion process, those components will be part of manure as well, and some gardeners will wish to avoid applying them to plants that produce food. An example of substances that can sometimes be found in manure and absorbed by food crops include skatole, indol, and other phenols.
  • Fresh manure has a pungent aroma many people can’t stand. Once manure has aged six months, its smell diminishes. However, some people find even the milder smell of aged manure offensive. Once the manure is incorporated into the garden’s soil, though, the smell should dissipate.
  • Long-term use of manure can make soil more acidic than is optimal for gardening while simultaneously draining the soil of calcium needed by plants.
  • Manure that has not been aged can spread diseases to humans because it may contain pathogens, such as salmonella, E. coli, or parasites. Because of these dangers, fresh manure must be kept away from food crops, produce handling areas, gardening supplies used on food crops, and anywhere it can enter a water supply by runoff.
  • Quantities of manure that are required to amend a large garden can be hefty—and so can the bags manure is often packaged in. As a result, treating a large area with lots of manure can be physically difficult and exhausting.
  • The salt manure contains can build up in garden soil if manure is applied frequently over long periods, and the accumulated salt can damage plants, stunt their growth, or even prevent anything from growing in the salt-permeated soil. Manure that comes from cattle raised on feedlots is especially likely to contain lots of salt.
  • Using too much manure—or fresh manure—can result in damaged plants that are “burned” by an excess of nitrogen and other nutrients, though these components are beneficial in proper quantities. If excess nutrients are driven into other areas by rainfall, they can cause environmental problems as well. For example, excess nitrogen that enters a body of water can result in a harmful algae bloom.

What are the three types of manure?

Manure falls into three broad types or categories: green manure, farmyard manure, and compost manure. Green manure is a bit of a misnomer, as it’s not the animal waste we traditionally associate with the term “manure.” Instead, green manure refers to cover crops. As the name implies, farmyard manure is made of animal waste and materials commonly found with it, such as livestock bedding or feed, animal hair, or the food farm animals eat. Compost manure is farmyard manure that has been composted during its aging process.

What fertilizer is high in nitrogen?

You can often tell which fertilizers are high in nitrogen if you know what the numbers on fertilizer packages mean. When you see a set of three numbers separated by hyphens (such as 30-10-20), the first number gives you the percentage of nitrogen the fertilizer contains. Urea is a fertilizer that’s 46 percent nitrogen, while ammonium sulfate has 21 percent. In comparison, standard landscaping fertilizers range from 2 to 12 percent nitrogen.

What is the purpose of fertilizer?

Because as plants grow, they will deplete even the richest soil of nutrients as they use them, fertilizer exists to replenish these nutrients and keep your garden’s soil stocked with the nutrition plants need to thrive. Fertilizers most commonly contain nitrogen, phosphorus, and potassium, but they may contain other nutrients, such as sulfur, magnesium, and calcium. Some fertilizers contain only one or two nutrients to suit specific needs. In some cases, fertilizers can help plants grow faster, produce bigger blooms, or yield larger fruit and vegetables. You’ll often hear people refer to fertilizer as plant food, but this isn’t quite accurate. Plants make food for themselves using the process of photosynthesis. Fertilizer is more like a multivitamin for your plants.

Want to learn more about fertilizer versus manure?

Texas A&M AgriLife Extension covers Fertilizing a Garden

The Old Farmer’s Almanac covers Manure Guide

Cooperative Extension covers Manure and Soil pH


You might also Like

Do people usually use dry manure or fresh manure as fertilizer? I have used dried cow manure before, and it worked all right. I was just wondering if fresh manure might do an even better job.

I rent a house that has an old barn behind it, and I found a lot of dried manure on the floor of the barn. It had turned gray and was dusty, but I decided to try putting it around my plants anyway.

It seemed that they perked up after I added it to the soil. I don’t relish the idea of shoveling fresh manure around them, but I have a feeling that it might be even more nutritious. OeKc05 May 1, 2012

I usually wait until the grass in my lawn is pretty high before I mow it, so I have large amounts of grass clippings that I can use as fertilizer. I leave it out in the sun for about three days or until it has lost its green color, and then I gather it.

The good thing about grass clippings is that they stick together well, so it is easy to create a thick layer around my plants. They decompose naturally, especially after a good rain, and the living plants get the benefit.

The only bad thing about using grass clippings around plants is that sometimes, the grass has already produced seed, and it will fall around my flowers and cause more grass to spring up. Since I try to keep the flower bed free of grass, this poses a slight problem. Perdido May 1, 2012

@wavy58 - Pine needles make the soil more acidic, and roses don’t need acidic soil. I discovered this after asking a friend why my roses weren’t flourishing. She informed me that I wasn’t giving them the proper fertilizer.

She said that I should be adding wood ash to the soil. I scraped all the pine needles away from the plants and shoveled in some burnt pieces of wood from the pile where I had burned a bunch of tree branches that had fallen.

Within a couple of weeks, my roses were looking much better. I saw many more blooms than I had before, and new growth was sprouting from all the branches. wavy58 April 30, 2012

I use pine needles around my flowers to keep weeds and grass from growing out of control. This really helps conserve moisture, too, and in the dry months of summer, I don’t have to water them as often as I normally would.

I also can scatter a layer of pine needles a few inches thick on top of my tulip beds in the fall to add nutrients to the soil that can drain down into the bulbs. This keeps my tulips blooming year after year, and some of them have even multiplied.

I’ve been using them around zinnias, chrysanthemums, and lilies. I tried putting them around my rosebushes, but the roses haven’t been doing too well. Is there something about pine needles that roses don’t like?


Tough but Fun!

Fresh manure is a lot heavier than the material I'm used to working with! It takes some strength to haul wet manure here and there in the garden. I personally think it's easier to deal with plant parts, but I'm also excited to give the soil something new. I think it's going to turn out great! It feels wonderful to add a nice foundation to my mulch layer too. Hopefully, it's going to make the process even easier in the future.

Read more: Green alternatives to manure

So, I definitely think you should start using fresh manure as fertilizer if you get the chance! Just remember that there are plenty of other materials that you can use to add nutients to your soil.

This is the second part of my series about using manure as fertilizer. The next article in the series is going to be about whether or not the herbicide aminopyralid can appear in the horse manure. Should we be worried?
/Sara Bäckmo


Conclusion to Using Urine in the Garden

Homestead Garden Fueled by Urine

I know it’s kind of taboo to talk about pee in public. But really, by not having these conversations, some of us are sending really beneficial stuff down the drain. Then, we have to spend more time and money to create more complicated forms of fertility to grow our food.

Yes, there are some potential risks from using urine in the garden. Really though, our whole lives are riddled with risks. I always wonder if I am going to catch a cold every time I push a grocery cart or open a door in public in winter. I worry that I’m going to get norovirus every time I eat at a restaurant.

But, I simply don’t worry about using my urine in the garden. I know the quality of my urine. I am conscientious about how I use it. It saves me money and time while helping me become more self-sufficient.

So what do you think? Is pee an excellent, free fertilizer? Or will you save it for your Bear Grylls wilderness survival adventures?


Voir la vidéo: Les terreaux