Je me présente sont de l'uranium naturel

Je me présente sont de l'uranium naturel

LES ARTICLES DE NOS LECTEURS

Je me présente sont de l'uranium naturel

Depuis quelques mois, je suis sur toutes les lèvres, presque comme s'ils venaient de me découvrir et on me dit de tout, du bien et du mal.

Mais j'existe depuis plus de quatre milliards d'années (un siècle plus, un siècle de moins) et je suis étonné de voir un tel émoi!

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le cœur de la Terre a une température si élevée? Cela est en partie dû à l'énorme énergie que je libère, avec mes enfants, en se décomposant en d'autres éléments plus stables jusqu'à ce que je devienne le leader très commun!

Et puis ils sont partout: grâce à mon caractère très "sociable", je combine avec presque tous les autres éléments naturels formant des sels, oxydes et minéraux (plus de 150 connus) en fait en petite quantité je fais partie de nombreuses roches du la croûte terrestre et je suis en mouvement constant entre eux et ensuite je passe facilement du monde minéral au monde biologique.

A ceux qui m'accusent sans discernement d'être trop "fougueux", exactement radioactif, je voudrais clarifier une chose: je suis composé de trois parties différentes avec des poids différents, une de 238 unités atomiques, une autre de 235 et la dernière de 234, mais vu les pourcentages d'abondance on peut se rapprocher en disant que je suis presque entièrement composé de 238 avec des traces de 235, et c'est ce dernier qui est très radioactif, à tel point qu'il est utilisé dans le secteur de l'énergie comme combustible nucléaire aussi bien en civil et militaire. Donc ma richesse énergétique est conservée en 235, et quand on m'en prive je reste majoritairement composée de 238, étant ainsi appelée uranium appauvri.

Dans cet état ma radioactivité diminue (elle ne disparaît pas!), Mais elle est bien inférieure à celle émise par exemple par le radon22 ou le potassium40 dont étrangement on n'en parle toujours pas (mais leur tour viendra aussi!), Qui contribuent avec les rayons cosmiques et autres, pour constituer ce que l'on appelle le "rayonnement de fond naturel".

Dans tous les cas, ce petit dégagement est facilement protégé, à tel point que dans l'industrie civile il y a des centaines de brevets qui les utilisent, de la quille des navires aux fléchettes ou aux clubs de golf!

Ce qui m'inquiète le plus, c'est l'abus dans le secteur militaire comme âme des balles et autres: ainsi dispersé dans l'environnement (après les bombardements) il est dangereux pour les populations qui reviennent vivre dans ces lieux et pas seulement pour elles mais aussi pour l'environnement, avec ses écosystèmes délicats, et pour les aquifères qui peuvent me transporter même loin des zones strictement affectées.

Sans parler de mon aspect toxique en tant que métal lourd: je suis très dangereux en cas d'ingestion ou d'inhalation et dans ce cas j'exerce également ma radioactivité de l'intérieur du corps humain, causant souvent des dommages irréversibles.

J'espère que ceux qui ont planifié cette utilisation de guerre ont également pensé à la remise en état urgente et nécessaire à faire dans ces zones, et n'ont pas pensé que le passage du temps réglerait tout, parce que je vis encore un milliard d'années, mais ne me donne pas un seul défaut.

Nevio

Noter
Cet article a été soumis par notre lecteur. Si vous pensez que cela enfreint le droit d'auteur ou la propriété intellectuelle ou le droit d'auteur, veuillez nous en informer immédiatement en écrivant à [email protected] Merci


Vidéo: Pourquoi Le nucléaire nest pas MORT et comment y INVESTIR