Ciste - Planter, entretenir, bouturer au jardin

Ciste - Planter, entretenir, bouturer au jardin

Ciste, des belles fleurs simples !

Le ciste est un petit arbuste très florifère. C’est un arbuste qui souffre d’une rusticité limité, mais qui a beaucoup d’autres avantages, comme d’accepter d’être planté en sol calcaire, de bien résister aux périodes de sécheresse dont vous savez qu’elles nous atteignent plus souvent qu’auparavant, mais aussi son port naturel, son feuillage persistant et bien sûr la floraison aux couleurs chatoyantes. Il existe plusieurs variétés de cistes résistants entre -5 et -15°C, il y en a forcément une dont vous aurez envie de succomber au charme…

Nom botanique :

• Cistus spp

Info plante :

• Cycle : Plante vivace
• Feuillage : Persistant
• Rusticité : Plante rustique (-5 -15°C)
• Famille : Cistaceace, cistacées
• Port : Port érigé souple
• Exposition : Soleil
• Sol : léger, peut-être calcaire
• Semis :
• Plantation : Printemps
• Floraison : Mai à septembre
• Enracinement : Racines
• Zone de culture : Zone 7 (voir cartes de rusticités : France ou Québec)
• Origine : Europe méditerranéenne
• Plante mellifère : Oui (pollen)
• Plante comestible : Non

Particularités des cistes :

• Fleurs de soie simple et chiffonnées
• Esthétique naturelle

Quels avantages au jardin ?

• Très florifère.
• Nombreuses variétés
• Résistance à la sécheresse

Quelle exposition ?

Soleil

Quel sol ?

• Tout sol léger même calcaire

Méthode de multiplication des Cistes ?

• Bouture.

Quand bouturer ?

• Bouturez en été (bouture à l’étouffée)
• Bouturer en Automne (octobre) bouture traditionnelle

Comment bouturer un ciste ?

Attention, pour réaliser des boutures il est très important que les outils soient désinfectés.

Bouture traditionnelle (non-aoûtée)

Ce type de bouture est plutôt réservée aux climats doux.

• Prélevez quelques segments de branche aoutées (bois) d’environ 15 cm
• Coupez en biseau sous un œil, il doit en rester au moins 3.
• Supprimez les feuilles de la base et conserver un ou 2 rangs en haut du segment.
• Préparez des pots de 15-20 cm de diamètre ou plus grands…
• Remplis d’un mélange terreau et sable à 50/50%.
• Si vous en disposez, trempez la base des segments de bouture dans de la poudre d’hormone de bouturage.
• Placez les tiges dans le substrat, vous pouvez vous aider d’un crayon pour préparer le trou…
• Arrosez, puis,
• Placez les pots le long d’un mur abrité ou dans un châssis froid.
• Vous repiquerez les boutures au printemps.

Bouture aoutée :

• Privilégiez de produire bouture tôt le matin.
• Prélevez les segments en bout de tiges mi-aoûtées.
• Prélevez ces segments sur des tiges de l’année non-fleuries.
• Coupez en biseau, sous un œil,
• Le segment doit porter 3 yeux et 2 ou 3 rangs de feuilles.
• Supprimez les feuilles de la base du segment, conservez les autres en bout de tige (2 ou 3 feuilles).
• Dans un grand pot, ajoutez un lit de bille d’argile ou autre matériau drainant,
• Ajoutez un mélange terreau/sable de rivière à 50/50 %
• Avec un stylo préparez les trous qui vont accueillir les boutures,
• Placez les boutures et tassez la terre.
• Arrosez légèrement la terre et pulvérisez de l’eau sur les boutures
• Placez un sac congélation plastique par dessus pour créer l’effet de serre
• Placez le pot de bouture en exposition soleil pendant 2 semaines environ
• Retirez le sachet de temps à autre, pour contrôler l’humidité du substrat.
• Après 15 jours, retirez le sachet définitivement et,
• Placez le pot le long d’un mur protégé (exposé sud)
• Le repiquage se fera au printemps suivant
• Le nouvel arbuste devra être bien arrosé la première année.

Quand planter un ciste ?

• Plantez au printemps, en mars, avril ou possible en automne dans les régions très chaudes.

Comment planter ?

• Préparez le sol en le travaillant sur une demi-hauteur de bêche, afin d’obtenir une belle terre homogène.
• Le sol doit être bien drainé, et léger, amendez le de sable si nécessaire.
• La culture en sol pauvre fonctionne correctement.
• Creusez un trou un peu plus grand que la taille du conteneur.
• Grattez éventuellement les bords de la motte pour libérer les racines, si besoin.
• Placez le ciste livré en conteneur.
• Comblez le trou avec la terre du jardin.
• Tassez bien avec à la main ou au pied sans abimer les racines.
• Arrosez pour que la plante s’enracine bien.

Le mot du jardinier amateur :
Si vous plantez plusieurs pieds, séparez-les de de 50cm à 2 m selon la variété.

Entretienir un ciste :

Le ciste est un arbre très facile au jardin. Il ne souffre d’aucune maladie donc il n’a besoin d’aucun traitement.

Arrosage :

• Originaire de méditerranée l’arbre est résistant aux fortes températures, mais en cas de sécheresse, n’hésitez pas à lui aporter un peu d’eau.
• La première année après une bouture que vous aurez réalisée, arrosez régulièrement.

Taille du ciste :

• L’arbuste produit un beau buisson quand il est bien installé, une taille simple suffit.
• Intervenez après la floraison en fin d’été ou début d’automne.
• Pour conserver un port bien touffu, supprimez le bout des rameaux de 30 cm.
• Il vaut mieux le rabattre un peu régulièrement que rarement et fortement.

Floraison des cistes :

• Floraison des cistes intervient de mai à septembre.

Variétés :

Cistus monspeliensis – ciste de Montpellier
• Cist. Parviflorus
• Cist. Ladaniferus ou ciste ladanifère de Corse
• Cist. Silver Pink
• Cistus Salviifolius – Ciste à feuilles de Sauge (notre photo)

Que planter avec ?

• Plantez les cistes avec des abulitons, de la coronille, des lavandes, du romarin… en fonction de la variété planté

Utilisation :

Au jardin : en massif de vivace, ou en jardin naturel, en bordure pour les petites variétés.
• Sans jardin :
La culture du ciste en grand pot est idéal pour les régions trop froides l’hiver, ce qui permet de rentrer et protéger votre bel arbuste, pour le ressortie à la belle saison.

Photo picked on wikipedia.org par Denbert – CC-BY-SA 3.0 modified by Notre site Web

Fiche rapide :

Résumé

Nom de l'article

Découvrez les cistes !

Description

Les cistes sont de beaux arbustes touffus de 0,60 à 1,50m de hauteur. Les fleurs sont très nombreuses, simples et chiffonnées. Les cistes sont faciles au jardin, mais moyennement rustique -15°C maxi voir moins pour certaines variétés ce qui impose parfois une culture des les régions du sud ou bien une culture en pot.

Auteur

Nom de l'éditeur

Jaime-jardiner.com - Un partenaire de ouest-france.fr

Logo de l'éditeur


Septembre : Semer, planter, bouturer au jardin d’ornement

C’est la rentrée ! Retour au bureau, à l’école, ainsi qu’au jardin d’ornement ! Votre bout de nature se trouve dans une période transitoire où un nettoyage, taillage et vent de nouveauté sont les bienvenus ! Semer, planter et bouturer… Le renard noir vous en dit plus sur comment prendre soin de votre jardin d’ornement en septembre !

Semer au jardin d’ornement en septembre

Et si on prenait le temps d’installer des annuelles rustiques au jardin ? Bleuet, nigelle de Damas, vipérine, coquelicot, pavot de Californie, pieds d’alouette, godétia ou encore pois de senteur… Une floraison apparaîtra au printemps prochain ! Concernant la plantation, il suffit de semer à la volée ou bien ligne, sur un sol riche en humus !

Il n’y a pas que les fleurs annuelles qui sont bonnes à semer en septembre puisque c’est aussi la période idéale pour le gazon ! Que l’herbe ait souffert durant l’été, ou bien que vous ayez envie de changement pour votre jardin, la fin du mois de septembre et le début du mois d’octobre constituent la période idéale pour semer. En effet, la terre est humide ce qui favorise son retournement (pour préparer l’engazonnement) ainsi qu’une pousse plus rapide du gazon.

Le renard noir a déniché pour vous une vidéo explicative des différentes étapes de semence : https://www.youtube.com/watch?v=TZbWDiBJzWM

Planter au jardin d’ornement en septembre

Azalée, camélia, rhododendron, magnolia… Les plantes dites de terre de bruyère, qui apprécient dont les sols acides peuvent être plantées dans toute la France, dès début septembre et jusqu’à la mi-octobre. La terre encore chaude permet aux plantes de reprendre plus facilement leur enracinement. Ces plantes trouvent leur bonheur dans endroits à moitié ombragés du jardin. Ce sont les sols acides, frais et bien drainés qui font leur bonheur. Concernant la plantation, le renard noir vous conseille d’installer ces plantes dans une fosse de terre de bruyère. Voici les différentes étapes à suivre :

  • - Creuser une fosse de terre
  • - Installer dans le fond de celle-ci un feutre géotextile
  • - Déposer dans le fond du trou des graviers de drainage
  • - Recouvrir cette première couche de terre de bruyère jusqu’à un peu moins de la moitié du trou
  • - Déposer la motte et recouvrir de terre
  • - Arroser abondamment une fois plantée et le tour est joué !

Les bulbes de printemps sont aussi concernés par cette vague de plantation !

En potées, massif ou même dans la pelouse… Tulipes, crocus, narcisses ou encore jacinthes… Ces fleurs de printemps qui apportent couleurs et gaieté au jardin peuvent être plantées dès septembre et jusqu’au mois de novembre. Après avoir bêché en profondeur et attendu quelques jours, il est possible de planter les bulbes de printemps. Voici un schéma récapitulatif de la profondeur de plantation pour chaque bulbe :

Bouturer au jardin d’ornement en septembre

Pour les plus téméraires, vous pouvez passer au bouturage de certaines espèces ! Voici une liste issue du site Rustica :

  • Santoline
  • Sureau
  • Rosier
  • Anthémis
  • Aucuba
  • Bougainvillée (Bougainvillier)
  • Forsythia
  • Fuchsia
  • Fusain
  • If
  • Jasmin étoilé
  • Laurier-cerise
  • Pélargonium
  • Pyracantha (Buisson-ardent)

Le bouturage permet alors de multiplier un nombre de plantes autant que souhaité. Vous obtiendrez alors un plan identique à la plante mère, ce qui n’est pas toujours le cas avec la technique du semis. Il suffit alors de prélever un organe dit végétal à la plante, et de le planter dans une terre adaptée à la plante et ses besoins.

Le conseil du renard noir : il existe plusieurs techniques de bouturage qui sont propres à chaque plante. Voici un récapitulatif :

  • - La bouture simple de tige pour les plantes vivaces et annuelles, les arbustes et les arbres.
  • - La bouture dans l’eau la saule, le bégonia, le philodendron, le laurier rose, la lierre, la papyrus ou encore le saule…
  • - La bouture de racine le molène, le pavot ou encore le phlox…
  • - La bouture de feuille pour les persistants
  • - La bouture en talon pour les rosiers, les grimpantes, les vivaces semi-arbustives…
  • - La bouture d’œil pour les camélias, hortensia, la vigne, les ronces ou encore le rhododendron
  • - La bouture en crossette pour le figuier, le berbéris, le sureau ou encore la vigne…
  • - La bouture en plançon pour le peuplier ou encore le saule

Alors, on enfile les demi-bottes (lien demi-bottes), les gants de jardinage (lien pages gants) et il ne reste plus qu’à bichonner notre coin de jardin pour bien accueillir l'automne !


Des conseils de jardinage pour tous !

Jardin Zen, comment l’aménager ?

Pourquoi choisir le béton décoratif pour ses extérieurs ?

Quelles sont les plantes et fibres fréquemment utilisées dans les matelas naturels ?

Que sont les légumes perpétuels et comment les cultiver au potager ?

7 plantes médicinales à cultiver au jardin

5 conseils pour stocker son bois

Que planter en décembre au potager et dans le jardin?

Que planter en novembre au potager et dans le jardin?

Bienvenue sur Tous Au Potager !

Je suis Romain, jardinier passionné et en activité depuis de nombreuses années.

Sur le blog Jardin-et-Potager.fr, vous retrouver tous mes conseils en jardinage afin de vous aider à obtenir un jardin luxuriant et productif.

N'hésitez pas à commenter et à partager votre expérience avec tous les lecteurs.


Ciste

Le ciste, arbrisseau méditerranéen au feuillage persistant, pousse sur les sols les plus pauvres. Facile d’entretien, résistant à la sécheresse et aux maladies, il se couvre au printemps d’une abondante floraison.

Guides, modГЁles de lettre, fiches pratiques. On vous laisse la carte. Faites votre choix !

Le ciste, arbrisseau méditerranéen au feuillage persistant, pousse sur les sols les plus pauvres. Facile d’entretien, résistant à la sécheresse et aux maladies, il se couvre au printemps d’une abondante floraison.

Arbuste в–¶ Arbuste Г fleurs

Plante comestible в–¶ Aromatiques et condiments

VГ©gГ©tation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux annГ©es. La premiГЁre annГ©e, la plante se dГ©veloppeВ la seconde annГ©e, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
Pour en savoir plus

Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'annГ©e.
Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'annГ©e.
Caduc : La plante perd ses feuilles Г l'automne.
Pour en savoir plus

Hauteur Г maturitГ© La hauteur Г maturitГ© est la hauteur Г laquelle la plante s'Г©lГЁve naturellement quand elle bГ©nГ©ficie des conditions les plus favorables.
La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur Г maturitГ©, si elle est taillГ©e rГ©guliГЁrement, ou si elle n'est pas cultivГ©e dans les conditions optimales pour sa croissance.
Pour en savoir plus

Entretien Facile : La plante ne nГ©cessite pas de soin particulier, ou des soins trГЁs simples.
ModГ©rГ© : La plante nГ©cessite des soins rГ©guliers ou un peu de pratique en jardinage.
Difficile : La plante nГ©cessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
Pour en savoir plus

Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut ГЄtre assurГ© par la pluie, l'humiditГ© naturelle du sol ou l'arrosage. Pour Г©valuer l'arrosage nГ©cessaire, il faut aussi prendre en compte la tempГ©rature ambiante, Г cause de l'Г©vaporation, et de la capacitГ© du sol Г retenir l'eau.
Faible : Pour une plante d'intГ©rieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extГ©rieur, elle supporte bien la sГ©cheresse.
Moyen : Pour une plante d'intГ©rieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extГ©rieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sГЁche.
Important : Pour une plante d'intГ©rieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extГ©rieur, il lui faut des apports d'eau abondants et rГ©guliers.
Pour en savoir plus

Croissance Lente : La plante atteint sa maturitГ© en plusieurs dГ©cennies.
Normale : La plante atteint sa maturitГ© en quelques annГ©es.
Rapide : La plante atteint sa maturitГ© en quelques mois.
Pour en savoir plus

Multiplication La multiplication consiste Г crГ©er une nouvelle plante soi-mГЄme.
Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
Pour en savoir plus
Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert Г crГ©er de nouvelles pousses.
Pour en savoir plus
Bouturage : Une branche est plantГ©e en terre, oГ№ elle produit de nouvelles racines.
Pour en savoir plus
Marcottage : La branche n'est pas coupГ©e de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, oГ№ elle dГ©veloppe ses propres racines.
Pour en savoir plus
Greffe : Un fragment de plante est implantГ© sur une autre plante.
Pour en savoir plus
Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprГЁs d'un professionnel.

RГ©sistance au froid RГ©sistante (rustique) : Plante rГ©sistante au gel.
ГЂ protГ©ger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraГ®cheur mais qui nГ©cessite une protection contre le gel.
ГЂ rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit ГЄtre abritГ©e pendant la saison froide.
Pour en savoir plus

Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en sГ©chant.
Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sГЁche l'Г©tГ© et boueuse l'hiver.
Sol sableux : Terre lГ©gГЁre, facile Г travailler et qui retient mal l'eau.
Sol caillouteux : Sol chargГ© de cailloux et pauvre en matiГЁres organiques.
HumifГЁre : Noire et facile Г travailler, elle ressemble Г la terre en forГЄt.
Terre de bruyГЁre : Sol acide (pHВ 4 Г 5), sableux et riche en humus.
Terreau : C'est facile, cette terre s'achГЁte en magasin !
Pour en savoir plus

PH du sol Le pH mesure l'aciditГ© du sol.
Sol alcalin : Le pH est supГ©rieur Г 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
Sol acide : Le pH est infГ©rieur Г 7. Il s'agit principalement des terres de bruyГЁre.
Pour en savoir plus

HumiditГ© du sol L'humiditГ© du sol ne dГ©pend pas de la pluie, mais de la maniГЁre dont le sol conserve l'eau ou non.
Sol drainГ© : Sol frais mais oГ№ l'eau ne stagne pas.
Sol humide : Sol oГ№ de l'eau stagne.
Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempГ©). Pour en savoir plus

Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
Pour en savoir plus

Plantation Pleine terre : La plante peut ГЄtre plantГ©e directement dans la terre.
Bac, pot ou jardiniГЁre : La plante peut ГЄtre plantГ©e dans un bac. (Le volume du bac doit ГЄtre adaptГ© Г la taille de la plante.)
Pour en savoir plus

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOГ›T SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOГ›T SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOГ›T SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOГ›T SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les cistes sont des arbrisseaux appartenant à la famille des Cistacées et au genre Cistus, qui rassemble une vingtaine d’espèces originaires des bords de la Méditerranée. Ils poussent spontanément dans les garrigues et talus du Midi aux sols secs, bien ensoleillés, que le sol soit caillouteux, pauvre, acide ou calcaire.

Ils forment de petits buissons de 0,30 Г 1,50 m environ de haut. Leur feuillage, qui varie selon les variГ©tГ©s du vert foncГ© au vert argentГ© en passant par le jaune ou le panachГ©, est persistant et leurs feuilles souvent velues sont poisseuses au toucher.

La floraison dure d’avril à juillet est très abondante. Leurs jolies fleurs en coupe à 5 pétales chiffonnés ne durent qu’un jour, mais sont aussitôt remplacées par d’autres.

Tous les cistes poussent en climat sec et en terrain pauvre, mais ils s’adaptent aux climats océanique et semi-continental. Ils sont semi-rustiques, supportant le gel jusqu’à -10 ou -15 °C selon les variétés et les emplacements plus ou moins abrités.

Au jardin, vous pouvez les cultiver trГЁs facilement en massif, haies libres, bordures, rocailles. Sur une terrasse ou un balcon, ils garnissent parfaitement bacs ou jardiniГЁres.

On extrait des feuilles et des rameaux de ciste ladanifer une gomme appelГ©e ladanum, utilisГ©e dans la parfumerie industrielle ou pour ses vertus mГ©dicinales.

On attribue à son huile essentielle des propriétés de renforcement des défenses immunitaires, mais aussi neurotoniques ou régulatrices du système végétatif ainsi qu’astringentes, hémostatiques et cicatrisantes.

À savoir : dans la garrigue, les cistes peuvent prendre feu spontanément. Ce sont les essences contenues dans les feuilles qui s’enflamment sous l’effet de très fortes chaleurs. Mais les graines des plants qui brûlent résisteront au feu et ne tarderont pas à germer, ce qui explique la persistance et le développement de ces plantes.


Au Jardi‪n‬ Au Jardin

Retrouvez toutes nos podcast pour le jardin et le jardinage, comment bouturer, planter, tailler, entretenir, marcotter, etc. mais aussi nos visites, nos interviews d'acteur du monde du jardin, les plantes, le bassin, etc . Merci à tous les professionnels qui nous accorde un peu de leur temps et de leur savoir-faire.

La roquette, conseils de culture

On rencontre deux variétés de roquettes : la roquette annuelle ou cultivée (Eruca sativa), aux feuilles relativement larges et au goût agréablement poivrée, et la roquette vivace ou sauvage (Diplotaxis tenuifolia) au feuillage très découpé et au goût plus fort et plus piquant que la roquette annuelle.

Le goji, conseils de culture

Le goji, appelé également Lyciet de Barbarie, est un arbuste très intéressant, que l'on rencontre régulièrement dans la médecine (renforcement du système immunitaire, anti inflammatoire, anti-cholestérol, protection du foie..) et la cuisine chinoise (salades, chutney, poisson vapeur, desserts. ). Le goji est une plante de la famille des Solanacées, au fort développement : il peut atteindre plus de 2 mètres de hauteur. Ses feuilles sont lancéolées et vertes et ses fleurs, situées à l'aisselle des feuilles, sont tubulées.

Le persil, conseils de culture

Le persil est une des plantes aromatiques les plus utilisées dans notre cuisine. C'est une plante bisannuelle, ce qui signifie que son cycle végétatif s'étale sur deux ans : la première année le persil développe son feuillage puis passe l'hiver sans rencontrer de problème particulier, compte tenu de sa rusticité. Quand vient le printemps de la deuxième année de culture, le pied va prendre très vite de la hauteur, fleurir et produire des graines.

La christophine, conseils de culture

La christophine est une plante volubile subtropicale mais qui peut être cultivée en France, à condition de prendre certaines précautions, relativement simples à appliquer. Elle doit être placée à un endroit où son pied sera à la mi-ombre, et dans un sol bien amendé, avec, par exemple, du fumier bien composté. La plantation de la christophine est à réaliser à la fin du mois d'avril ou au début du mois de mai, lorsque tout risque de gelée est écarté. Au moment de la plantation, pensez à installer un support.

Comment lutter naturellement contre les pucerons ?

Chaque année il y a des pucerons, des verts, des bruns, des jaunes, des noirs. et ils sont présents toute la saison, du printemps jusqu'à l'automne, parfois aussi pendant l'hiver sur les plantes à l'abri ou sur les plantes d'intérieur dans la maison. Mais comment peut-on éviter d'avoir ces pucerons ? Il faut tout d'abord savoir que ce sont des insectes piqueurs-suceurs.

La culture biologique consiste à ne pas utiliser de produits chimiques, que ce soit sous forme de traitements phytosanitaires ou sous forme d'engrais. L'idée qui prévaut est de cultiver les plantes en suivant un schéma qui ressemble le plus possible à ce qui se passe dans la nature une plante.


Video: Comment faire pousser des pothos dans votre aquarium wiki utile Filtre pour plantes daquarium