Echinopsis lageniformis

Echinopsis lageniformis

Succulentopedia

Echinopsis lageniformis f. monstruosa (Clone A)

Echinopsis lageniformis f. monstruosa (Clone A), également connu sous le nom de Penis Cactus, est l'une des 2 formes monstrueuses d'Echinopsis lageniformis…


Achuma, Wachuma, Huachuma, torche bolivienne

Famille: Cactacées (kak-TAY-voir-ee) (Info)
Genre: Echinopsis (ek-in-OP-sis) (Info)
Espèce: lageniformis
Synonyme:Cereus lagenaeformis
Synonyme:Trichocereus scopulicola
Synonyme:Ponts Trichocereusii
Synonyme:Echinopsis scopulicola

Catégorie:

Besoins en eau:

Résistant à la sécheresse adapté au xériscaping

Besoins en eau moyens L'eau ne sur-arrose pas régulièrement

Exposition au soleil:

Feuillage:

Couleur du feuillage:

Hauteur:

Espacement:

Rusticité:

USDA Zone 10a: jusqu'à -1,1 ° C (30 ° F)

USDA Zone 10b: jusqu'à 1,7 ° C (35 ° F)

USDA Zone 11: au-dessus de 4,5 ° C (40 ° F)

Où grandir:

Danger:

La plante a des épines ou des arêtes vives, soyez extrêmement prudent lors de la manipulation

Couleur de fleur:

Caractéristiques de la floraison:

Taille de la fleur:

Temps de floraison:

Autres détails:

Exigences de pH du sol:

Information sur les brevets:

Méthodes de propagation:

Laisser la surface coupée devenir calleuse avant de planter

À partir de la semence, semer directement après le dernier gel

Collecte de semences:

Permettre aux fruits sans tache de mûrir des graines propres et sèches

Les fruits sans tache doivent être beaucoup trop mûrs avant de récolter des graines Des graines propres et sèches

Correctement nettoyées, les graines peuvent être stockées avec succès

Régional

On dit que cette plante pousse à l'extérieur dans les régions suivantes:

Notes des jardiniers:

Le 2 décembre 2013, martenfisher de Crystal River, FL a écrit:

C'est l'un de mes préférés pour grandir. Contrairement au genre Cereus, ceux-ci poussent plus lentement et sont plus faciles à entretenir en pot. Il aide à couper les épines avec des ciseaux entre l'ancienne et la nouvelle croissance pour les empêcher de se poignarder, mais ce n'est pas nécessaire. Je vois de nombreux rapports indiquant qu'il s'agit d'un cactus à croissance rapide, mais je ne vois pas comment comparé à l'opuntia, au Cereus, à l'Acanthocereus ou à de nombreuses autres espèces. Si vous les propagez excessivement, vous risquez de ne pas obtenir de fleurs, il est donc préférable de les laisser ou de les rempoter si nécessaire. J'utilise des minéraux comme le sable vert et l'azomite avec d'excellents résultats. Ils semblent naturellement résistants aux nématodes et aux ravageurs. Les formes Trichocereus d'Echinopsis ne m'ont jamais posé de problèmes que je vois rapportés par d'autres personnes disant que des dommages et des brûlures se produisent à 25 degrés. J'ai eu des plantes principalement des pachanoi congelés a. en savoir plus à la mi-adolescence sans aucun dommage, mais d'autres espèces de ce genre ont également survécu. Aucune expérience froide avec lagenformis pour l'instant. Je les ai protégés car ils étaient plus difficiles à obtenir. Les semis âgés de 3 ans sont souvent une bonne affaire avec cette espèce. Ne forcez pas les formes Trichocereus d'Echinopsis avec de l'azote. Utilisez des minéraux et laissez-les pousser lentement. La pourriture et d'autres problèmes que j'ai trouvés se produisent lorsqu'ils sont forcés.

Le 16 mars 2004, palmbob d'Acton, Californie (Zone 8b) a écrit:

Grand cactus colonnaire des Andes, grand et ramifié à 5-6 faces ... connu surtout pour le fait qu'il contient de la mescaline. Je ne sais pas à quel point il est résistant au froid, mais au moins dans la zone 9b. probablement plus.


Echinopsis lageniformis - Jardin

Origine et habitat: Echinopsis lageniformis est endémique de la Bolivie, où il se trouve à La Paz, Cochabamba et peut-être Santa Cruz.
Plage d'altitude: Environ entre 2000 et 3000 mètres d'altitude.
Habitat et écologie: Il pousse sur les falaises le long des rivières de la vallée de La Paz dans plusieurs zones isolées. On peut également l'observer en bordure de champs. L'espèce est utilisée en raison de sa teneur en alcaloïdes, mais il n'y a pas de menace directe.

  • Echinopsis lageniformis (Förster) H.Friedrich et G.D. Rowley
    • Cereus bridgesii Salm-Dyck
    • Cereus bridgesii var. lageniformis (C.F.Först.) K.Schum.
    • Cereus bridgesii f. lageniformis (C.F.Först.) Schelle
    • Cereus lageniformis C.F.Först.
    • Echinopsis salmiana var. bridgesii (Salm-Dyck) K.Schum.
    • Trichocereus bridgesii (Salm-Dyck) Britton & Rose
    • Trichocereus bridgesii var. lageniformis (C.F.Först.) Borg

La description: Echinopsis lageniformis, mieux connu dans la culture comme Ponts Trichocereusii, est une espèce de cactus en forme de colonne arbustive ou arborescente à croissance rapide, appelée en Bolivie Achuma ou Wachuma. Il mesure 2 à 5 mètres de haut, plus ou moins ramifié, vert pâle, un peu glauque. Parmi les populations indigènes de Bolivie, il est parfois appelé achuma ou wachuma, bien que ces noms soient également appliqués à des espèces apparentées telles que Echinopsis pachanoi qui sont également utilisés pour leurs effets psychédéliques.
Tiges (branches): 2–5 m de haut, 10 à 15 (-20) cm de diamètre, 4 à 8 côtes, vert clair à bleuâtre.
Travers de porc: Obtus, séparés par des intervalles larges mais peu profonds.
Aréoles: Large, espacées uniformément sur les côtes, à environ 2-3 cm l'une de l'autre.
Épines: 2 à 4 (-6), jaunâtre, de couleur miel à brun aciculaire à subulé, très inégale, jusqu'à 6–7 cm de longueur (parfois 10 cm de long), non gonflée à la base.
Fleurs: Grand tube de fleur de 18 cm de long, gorge de 5 à 6 cm de long. Segments du périanthe interne oblongs, peut-être blancs, de 5 à 6 cm de long. Écailles de l'ovaire et du tube de la fleur petites, parfois de seulement 3 à 4 mm de long.
Remarques: Ponts d'Echinopsisii, une espèce de cactus globulaire ou élogate formant des touffes de trois à six tiges de moins de 40 cm de hauteur est souvent confondue avec Ponts Trichocereusii qui est synonyme de Echinopsis lageniformis.
Noter:Plusieurs variétés de cette espèce sont très prisées par les collectionneurs de cactus ornementaux. Ceux-ci incluent une variété cristate, deux variantes de croissance monstrueuse et un clone plus récemment développé qui présente à la fois une croissance monstrueuse et cristate. Celles-ci ont toutes tendance à pousser beaucoup plus lentement que la forme standard de l'espèce, mais en raison de leurs formes très inhabituelles, elles sont recherchées par les collectionneurs de cactus. La forme monstrueuse de Echinopsis lageniformis est connue sous le nom de plante à pénis ou de cactus à pénis. Contrairement à l'habitude colonnaire typique de l'espèce, ce cultivar présente de courtes sections de tige qui se ramifient avidement, formant un buisson épineux bas. La partie supérieure de chaque segment de tige est lisse et sans épines, ressemblant à un pénis. La partie inférieure est épineuse et a tendance à former des côtes. La plante est vert clair. Le nom allemand de ce cultivar, frauenglück, est plus euphémique que son équivalent anglais qu'il traduit par «la joie des femmes».

Sous-espèces, variétés, formes et cultivars de plantes appartenant au groupe Echinopsis bridgesii

Remarques: La plante contient un certain nombre d'alcaloïdes psychoactifs, en particulier la mescaline chimique bien étudiée, qu'elle peut contenir à des niveaux supérieurs à ceux du cactus San Pedro. L'analyse chimique de certaines variantes de cette espèce a montré qu'elle peut inclure certains des plus puissants des psychédéliques Trichocereus espèce, bien que cela ne soit pas concluant et ne s’applique pas à toutes les souches de l’espèce. En dehors de son habitat naturel, c'est l'un des cactus Trichocereus les moins connus et les moins utilisés pour ses utilisations psychoactives ou ornementales. Ce n’est pas le cas dans les régions où c’est l’espèce dominante, par exemple la région de La Paz en Bolivie. Comme pour les espèces apparentées, il semble avoir une longue tradition d'utilisation chamanique dans tout son habitat naturel.

Bibliographie: Principales références et autres conférences
1) N. L. Britton, J. N. Rose: «Les Cactaceae. Descriptions et illustrations des plantes de la famille des cactus. » Vol I, la Carnegie Institution de Washington, Washington 1919
2) Edward Anderson «La famille Cactus» Timber Press, Incorporated, 2001
3) James Cullen, Sabina G. Knees, H. Suzanne Cubey "Les plantes à fleurs de la flore des jardins européens: un manuel pour l'identification des plantes cultivées en Europe, à la fois à l'extérieur et sous verre" Cambridge University Press, 11 / août / 2011
4) David R Hunt Nigel P Taylor Graham Charles International Cactaceae Systematics Group. "Le nouveau lexique des cactus" livres de DH, 2006
5) Curt Backeberg «Die Cactaceae: Handbuch der Kakteenkunde,»Volume 2 G. Fischer, 1959
6) Urs Eggli, Leonard E. Newton «Dictionnaire étymologique des noms de plantes succulentes.» Springer, Berlin / Heidelberg 2010
7) Gordon Douglas Rowley «Réunion du genre Echinopsis.» Dans: Bulletin IOS. Journal de l'Organisation internationale pour l'étude des plantes succulentes. 3 (3): 98, 1974.
8) Lowry, M. 2013. Echinopsis lageniformis. La Liste rouge de l'UICN des espèces menacées. Version 2014.3. . Téléchargé le 2 mai 2015.
9) Contributeurs Wikipédia. «Echinopsis lageniformis». Wikipedia, l'encyclopédie libre. Wikipedia, The Free Encyclopedia, 26 mars 2015. Web. 2 mai. 2015.
10) Madsen, Jens. «5. Echinopsis Zucc».. Flore de l'Équateur (Gunnar Harling & Lennart Andersson) (35): 27-30.A
11) Herrero-Ducloux, Enrique. "Datos quimicos sobre el Echinopsis eyriesii". Revista de la Facultad de Ciencias Quimicas Universidad Nacional de La Plata (en espagnol) 2 (6): 43–49.
12) "Cactacae - Succulentes sacrées". Succulentes sacrées. La toile. 2 mai. 2015.


Echinopsis lageniformis Photo par: Cactus Art
Echinopsis lageniformis Photo par: Cactus Art
Echinopsis lageniformis Photo par: Cactus Art
Echinopsis lageniformis Photo par: Cactus Art
Echinopsis lageniformis Photo par: Valentino Vallicelli

Envoyez une photo de cette plante.

La galerie contient désormais des milliers d'images, mais il est possible d'en faire encore plus. Nous recherchons, bien sûr, des photos d'espèces non encore montrées dans la galerie mais pas seulement cela, nous recherchons également de meilleures photos que celles déjà présentes. Lire la suite.


Comment faire pousser un cactus Bridgesii

Articles Liés

Le cactus Trichocereus bridgesii, également connu sous le nom d'Echinopsis lageniformis ou torche bolivienne, porte de longues épines pointues et des fleurs blanches parfumées. Le cactus Bolivian Torch pousse dans la zone 10a du département américain de l'Agriculture et a besoin d'un environnement chaud et sec pour prospérer. Les graines de cactus Bolivian Torch germent facilement dans des conditions idéales, bien qu'un cactus multiplié à partir de graines ait un taux de croissance lent et puisse prendre un ou deux ans pour atteindre la taille de transplantation.

Remplissez un récipient de départ de graines avec un mélange de cactus. Faites votre propre mélange de cactus en combinant une partie de sable tranchant, une partie de matière organique et deux parties de pierre ponce blanche. Si vous le souhaitez, combinez ce mélange avec une poignée de mélange du contenant d'un cactus mature. Cela augmente le niveau de champignons et de bactéries sains dans le nouveau mélange.

Saupoudrez les graines de la torche bolivienne sur la surface du mélange.

Brumisez les graines avec un vaporisateur. Arrosez doucement de fortes pulvérisations d'eau délogeront les minuscules graines.

Couvrir les graines de la torche bolivienne d'une pellicule plastique transparente pour conserver la chaleur et l'humidité.

Placez les graines de cactus de la torche bolivienne sous des lampes de culture à spectre complet. Gardez la température entre 70 et 90 degrés Fahrenheit.

Surveillez la germination dans une à cinq semaines. Lorsque les graines de cactus germent, retirez la pellicule plastique.

Placez de petits morceaux de roche dans le pot si nécessaire pour empêcher les petits plants de cactus de se renverser.

Arrosez pour garder le sol humide pendant six mois après la germination, puis laissez le sol sécher entre chaque arrosage. Fournissez de l'eau tous les trois à cinq jours. Arrêtez d'arroser en hiver.

Donnez aux semis de la torche bolivienne une application d'engrais liquide 5-5-5 chaque mois pendant leur saison de croissance active.

Laisser les plants de la torche bolivienne pousser dans le conteneur pendant un ou deux ans, puis les transplanter dans des conteneurs plus grands.


Psychoactivité [modifier |

La plante contient un certain nombre d'alcaloïdes psychoactifs, en particulier la mescaline chimique bien étudiée généralement à des niveaux inférieurs à Echinopsis pachanoi: il a été rapporté une teneur en mescaline de 0,56% en poids sec pour E. lageniformis, tandis que jusqu'à 5% pour E. pachanoi. Les concentrations d'échantillons provenant de divers endroits varient considérablement et E. lageniformis peut parfois contenir une teneur en mescaline plus élevée que E. pachanoi bien que cette concentration de 0,56% soit la plus élevée rapportée dans toutes les recherches. [4] L'analyse chimique de certaines variantes de cette espèce a montré qu'elle peut inclure certains des plus puissants des psychédéliques Trichocereus espèce, [1] bien que cela ne soit pas concluant et ne s'applique pas à toutes les souches de l'espèce. En dehors de son habitat naturel, c'est l'un des moins connus et utilisés de la Trichocereus cactus pour ses utilisations psychoactives ou ornementales. Ce n’est pas le cas dans les régions où c’est l’espèce dominante, par exemple la région de La Paz en Bolivie.

Comme pour les espèces apparentées, il semble avoir une longue tradition d'utilisation chamanique dans tout son habitat naturel.


Voir la vidéo: Rooting a Cactus Bridgesii Part 1